Et après...

Au fil des années, de votre patience, de votre habileté, vous allez vous constituer une collection de plus ou moins grande importance.

N’oubliez jamais que cette collection représente un montant financier au fil de l’accumulation des appareils restaurés qui serviront dans des expositions, afin de sensibiliser le public à ces techniques anciennes, à louer en tant qu'appareil fonctionnel, pour le tournage de films...

Il est important de penser dans ce cas à éventuellement l’assurer. Ne manquez pas de vous renseigner auprès de votre assureur. Nul n’est à l’abri du vol, d’un incendie, d’un dégât des eaux et bien d’autres événements tout aussi agréables.

C’est là que vous apprécierez sans doute d’avoir pris des photographies ou vidéos, d’avoir enregistré les numéros de série, de vous être renseigné sur la valeur, voire d’avoir fait expertiser votre patrimoine pour les pièces les plus importantes ou anciennes.

Il est important aussi, afin de ne pas recommencer éternellement les dépannages, de faire fonctionner régulièrement vos appareils.

Même si ce n’est que 5 minutes par mois, l’entretien électrique des capacités notamment se fera par ce moyen. Il sera toutefois préférable de faire fonctionner l’appareil plus longtemps si possible. Cela permettra de laisser les composants monter en température ce qui évacuera l’humidité éventuelle des bobinages (transformateurs entre autres).

C’est comme une voiture: Une voiture qui ne roule jamais s’abime plus vite qu’une voiture utilisée régulièrement...

A suivre: En perpétuelle mise à jour...